top of page
Rechercher
  • Vibaantta

L'Inde autorise l'exportation de 30 000 tonnes de riz blanc non basmati vers la Tanzanie


Rice to Tanzania

Dans le cadre d'une initiative visant à répondre aux besoins en sécurité alimentaire et à favoriser la coopération internationale, l'Inde a approuvé l'exportation de 30 000 tonnes de riz blanc non basmati vers la Tanzanie. La décision intervient dans le cadre d'une autorisation plus large d'exportation de riz vers divers pays africains, notamment Djibouti et la Guinée-Bissau.


La Direction générale du commerce extérieur (DGFT) a annoncé l'approbation, permettant l'exportation par l'intermédiaire de la National Cooperative Exports Limited (NCEL), comme l'indique une notification récente. Cette allocation comprend également l'exportation de 80 000 tonnes de riz brisé vers Djibouti et la Guinée-Bissau, démontrant l'engagement de l'Inde à soutenir ses homologues africains dans l'obtention de fournitures alimentaires essentielles.


Cette initiative est particulièrement significative car elle intervient dans le contexte de l'interdiction par l'Inde des exportations de riz blanc non basmati depuis le 20 juillet 2023, dans le but de renforcer les réserves intérieures. Cependant, des exceptions sont faites pour répondre aux demandes urgentes de certains pays en matière d'alimentation.

La Tanzanie, située en Afrique de l'Est, bénéficiera de cette décision, aux côtés de Djibouti, situé sur la côte nord-est du continent africain, et de la Guinée-Bissau, une nation tropicale d'Afrique de l'Ouest. La notification de la DGFT indique que 30 000 tonnes de riz brisé sont allouées à Djibouti et 50 000 tonnes à la Guinée-Bissau.


Les efforts de coopération de l'Inde vont au-delà de cette allocation, car le pays a précédemment autorisé des exportations similaires vers des nations telles que le Népal, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, la Guinée, la Malaisie, les Philippines et les Seychelles. Ces initiatives reflètent l'engagement de l'Inde à favoriser les liens diplomatiques et à soutenir les initiatives mondiales en matière de sécurité alimentaire.


La NCEL, qui sert de canal pour ces exportations, est une société coopérative multi-états promue conjointement par des entités coopératives de premier plan telles que la Gujarat Cooperative Milk Marketing Federation (GCMMF), l'Indian Farmers Fertilizer Cooperative Ltd (IFFCO), la Krishak Bharati Cooperative Ltd (KRIBHCO) et la National Agricultural Cooperative Marketing Federation of India Ltd (NAFED).


Alors que l'Inde continue de naviguer dans les complexités du commerce international et de l'aide humanitaire, cette initiative souligne son engagement à tirer parti des ressources agricoles pour soutenir les nations dans le besoin tout en garantissant la stabilité de son infrastructure de sécurité alimentaire.

22 vues0 commentaire

Comments


bottom of page